Le point sur l’actualité immobilière de la semaine

Comme chaque semaine, Rentila vous offre un tour d’horizon de la presse immobilière. Au programme cette semaine semaine 3 – 10 Juin 2018 : Le spectre de l’encadrement des loyers refait surface, l’Assemblée vote un nouveau bail sans caution destiné aux étudiants et aux précaires, les charges de copropriété en hausse de 2%, emprunter à moins de 1,4% sur 25 ou 30 ans, découvrez le classement des villes où il faut investir, Airbnb sous pression au Japon …

Le spectre de l’encadrement des loyers refait surface

Les députés de l’Assemblée nationale ont adopté une mesure du projet de loi logement qui prévoit d’intégrer, pour les communes qui le souhaitent, l’encadrement des loyers à titre expérimental pour une durée de 5 ans.
Non, l’encadrement des loyers n’est pas mort et enterré. Après l’annulation du dispositif à Paris et à Lille décidée par la justice, on aurait pu le croire. Mais l’Assemblée nationale vient d’approuver une mesure qui redonne vie à cette mesure phare du quinquennat Hollande.
Lire l’article complet: Lire la suite

L’Assemblée vote un nouveau bail sans caution destiné aux étudiants et aux précaires

Les députés ont approuvé dimanche 3 juin au soir le nouveau bail mobilité de un à dix mois, destiné aux personnes en formation, études supérieures, stage, apprentissage ou mission temporaire professionnelle, mais dénoncé par la gauche comme un « bail précarité ». Pour ce nouveau bail, non reconductible, aucun dépôt de garantie ne pourra être exigé par le propriétaire et le locataire pourra bénéficier de la garantie Visale (Visa pour le logement et l’emploi).
Lire l’article complet: Lire la suite

Emprunter à moins de 1,4% sur 25 ou 30 ans, c’est possible !

Un même taux record sur 25 et 30 ans. C’est ce que propose une banque régionale à ses clients qui souhaiteraient souscrire un crédit immobilier. Il s’agit, selon nos informations, de la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes. Du jamais vu, d’après le courtier Vousfinancer. Même sur 20 ans, vous n’êtes pas sûr d’obtenir un tel taux avantageux puisque la moyenne avoisine les 1,5%.
Lire l’article complet: Lire la suite

Les charges de copropriété en hausse de 2%

Les charges de copropriété ont progressé de 2% en 2016, soit deux fois plus vite que l’inflation (1%). C’est l’un des résultats de l’observatoire des charges de copropriété dévoilé par l’Association des responsables de copropriété (ARC) qui a étudié les données comptables de 2.500 copropriétés. Cette hausse – moins forte qu’en 2015-2016 – est due à l’envolée du poste gardiennage (+5%) représentant 20% des charges de copropriété. Une progression consécutive à l’instauration des contrats de mutuelle et de prévoyance et à des revalorisations salariales importantes de ce personnel.
Lire l’article complet: Lire la suite

Faut-il « nationaliser » les relations entre locataires et propriétaires ?

Lorsque le règlement de copropriété laisse entendre qu‘un immeuble est à caractère résidentiel, il est impossible d’y transformer des logements pour les louer avec un service hôtelier.
C’est une décision de justice qui porte un sérieux coup au modèle Airbnb. La Cour de cassation estime que la location de studios meublés, pour de courtes durées, «est susceptible de porter atteinte à la destination résidentielle d’un immeuble, et peut donc être interdite par une copropriété».
Lire l’article complet: Lire la suite

Découvrez le classement des villes où il faut investir

L’immobilier reste un des placements préférés des Français. Un de ceux sur lesquels ils comptent pour préparer leur retraite et se constituer un patrimoine. Mais une fois la décision d’investir dans la pierre prise, dans le neuf ou dans l’ancien, se pose la question de l’endroit où prospecter. Où investir? Dans quelle ville? Le choix n’est pas simple. Pour vous aider, Le Figaro a élaboré un palmarès en prenant en compte des données économiques et des critères immobiliers. Un tableau de bord qui vous permet de comparer le dynamisme des grandes villes françaises et leur attractivité immobilière.
Lire l’article complet: Lire la suite

Au Japon, Airbnb débloque 10 millions pour dépanner des voyageurs à la rue

Airbnb, contraint d’annuler «des milliers de réservations» au Japon à cause d’une nouvelle loi, a annoncé jeudi la mise en place d’un fonds de 10 millions de dollars pour aider les voyageurs qui se retrouvent sans solution d’hébergement. «Nous sommes terriblement désolés. C’est nul – et c’est un euphémisme», lance la compagnie dans un communiqué. Pour continuer de louer leur bien sous forme saisonnière au-delà du 15 juin, les hôtes doivent enregistrer leur logement auprès des autorités, une procédure fastidieuse que beaucoup n’ont pas pu mener à bien.
Lire l’article complet: Lire la suite

.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez notre logiciel de gestion locative immobilière et rejoignez notre communauté de particuliers bailleurs. Un outil efficace et gratuit utilisé par des milliers d'utilisateurs !

OUVRIR VOTRE COMPTE    GRATUIT