Le point sur l’actualité immobilière de la semaine

Comme chaque semaine, Rentila vous offre un tour d’horizon de la presse immobilière. Au programme cette semaine semaine 4 – 11 Août 2019 : ces nouvelles contraintes qui vont accentuer la pression sur les propriétaires, attention aux pièges des vendeurs en régime Pinel, actualisation de la liste des charges récupérables …

Ces nouvelles contraintes qui vont accentuer la pression sur les propriétaires

Retour de l’encadrement des loyers, instauration progressive du permis de louer ou encore obligation de rénover énergétiquement les logements… La pression s’accentue doucement sur les épaules des propriétaires bailleurs.
Lire la suite


Que peut-on acheter avec une mensualité de crédit immobilier de 1000 € sur 20 ans ?

Malgré des taux de crédit qui restent très attractifs en avril 2019, le pouvoir d’achat immobilier des Français recule dans certaines villes. La hausse des prix des logements est la principale cause de cette baisse.
Lire la suite


Attention aux pièges des vendeurs en régime Pinel

Prix surévalués, informations tronquées, rendements trop flatteurs… quand il s’agit d’acheter ou d’investir dans la pierre, la méfiance est de rigueur.
Lire la suite


Immobilier et défiscalisation : attention aux mauvaises surprises !

Si l’avantage fiscal promis peut être alléchant, il convient de ne pas oublier que la qualité du bien est l’argument qui doit primer. Faute de quoi, l’investisseur s’expose à des déconvenues.
Lire la suite


Actualisation de la liste des charges récupérables

Afin de prendre en compte les évolutions techniques de la société actuelle, en 2018, lors des débats parlementaires relatifs au projet de loi ELAN (L. n° 2018-1021, 23 nov. 2018 : Defrénois flash 29 oct. 2018, n° 147t8, p. 1 ; Defrénois flash 3 déc. 2018, n° 148f7, p. 3) le ministre chargé du logement s’est montré favorable à une révision du décret relatif aux charges récupérables.
Lire la suite


Suppression de la taxe d’habitation : « non à l’augmentation des droits de mutation ! »

Les départements réclament une hausse de 0,2 point des droits de mutation, pour compenser la perte de recettes engendrées par la suppression de la taxe d’habitation. Notre chroniqueur Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du Management des Services immobiliers, dénonce une mesure qui viendrait réduire la cadeau fiscal initialement promis aux contribuables et qui précipiterait un peu plus la France dans l’archaïsme fiscal.
Lire la suite

.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez notre logiciel de gestion locative immobilière et rejoignez notre communauté de particuliers bailleurs. Un outil efficace et gratuit utilisé par des milliers d'utilisateurs !

OUVRIR VOTRE COMPTE    GRATUIT