Il faut bien entretenir votre bien en tant que bailleur

Quand on est propriétaire, entretenir son bien immobilier est important pour attirer de nouveaux locataires comme pour éviter les vacances locatives. Même si, en tant que propriétaire, vous êtes tenu légalement à proposer un logement sain et sécurisé à vos locataires, il importe de réaliser des travaux régulièrement pour que votre investissement immobilier ne perde pas de sa valeur.

Que dit la loi ?

Le bailleur a une obligation d’entretien et de réparation du bien qu’il loue pendant toute la durée du contrat de bail, en dehors des réparations locatives.

Le propriétaire est tenu par la loi à deux types d’obligations concernant son bien immobilier.

En premier lieu, il doit réparer les dégâts d’usure du bâtiment ainsi que les équipements usagés.

Ensuite, il doit s’assurer du bon état pour tout ce qui est gros œuvre de l’édifice.

Concrètement, le remplacement d’une chaudière vétuste sera à sa charge. Mais l’appareil en question fonctionne mal par ce qu’il fait l’objet d’une mauvaise utilisation du locataire ou d’un manque d’entretien de sa part, c’est alors à ce dernier de le remplacer.

Si un appareil est avéré en mauvais état à cause d’une malfaçon, d’un vice de construction ou d’un as de force majeure, les réparations des équipements ou dans le bien immobilier sont à la charge du propriétaire.

Le regard des locataires

Etre propriétaire, c’est non seulement choisir un bien immobilier dans lequel investir, mais c’est prendre en compte le point de vies de ses (futurs) locataires pour optimiser celui-ci.

Il est évident, rappelons-le, qu’un bien délabré, mal entretenu ou encore laissé à l’abandon va rebuter les locataires potentiels.

Afin d’attirer de nouveaux acheteurs ou locataires, on réalise en amont des travaux pour présenter ledit bien immobilier sous son meilleur jour et dans les meilleures conditions. C’est alors qu’on peut justifier le prix que l’on demande à l’achat ou le montant du loyer.

De plus, un appartement ou une maison mal entretenue va attirer, au mieux, des locataires qui seront peu enclins à l’entretenir, ce qui va aggraver l’état du bien.

Tandis que, en tant que propriétaire, si vous proposez un appartement en bon état, conforme aux normes actuelles en matière de sécurité des personnes et des équipements, vous créez un sentiment de fierté chez le locataire qui voudra, à son tour, en prendre soin.

Pourquoi entretenir votre bien ?

Un aspect financier

Si vous ne réparez pas ou n’entretenez pas régulièrement votre bien immobilier, cela va certes vous aider à faire des économies sur le moment. Mais cela aura surtout des conséquences financières capitales sur le long terme.

Un appartement en décrépitude est immanquablement dévalué sur le marché immobilier, ce qui diminue potentiellement vos revenus qui peuvent en être tirés.

Si vous attendez trop, les travaux de réparation ou d’entretien vont prendre davantage de temps et donc vous coûter plus cher qu’au départ.

La sécurité de vos locataires

Prendre soin de votre bien immobilier, c’est bien plus que poser une couche de peinture.

C’est avant tout mettre votre bien conforme aux normes actuelles pour la sécurité de vos locataires. De plus, cela vous protège des éventuelles poursuites et de problèmes plus importants sur le long terme.

À titre d’exemple, le coût d’un entretien pour un traitement antiparasitaire dans votre bien s’avère moins coûteux in fine que les coûts associés à des dommages causés par des termites. De même, remettre à niveau votre installation électrique revient toujours moins cher que le coût d’un incendie électrique, n’est-ce pas ?

Assurez-vous de toujours faire entretenir les équipements communs et individuels comme la chaudière, le chauffe-eau, la climatisation, les appareils électroménagers.

Des problèmes d’assurance en moins

En entretenant correctement et régulièrement votre bien immobilier, vous évitez des problèmes d’assurance.

Les politiques en matière d’assurance de biens immobiliers évoluent souvent, c’est pourquoi il est recommandé de toujours garder un œil ouvert sur ce genre d’actualités en tant que propriétaire.

Cela concerne aussi bien le remplacement d’une toiture au bout de 20 ans, la mise à niveau des installations électriques, le remplacement d’un chauffe-eau à cause d’une obsolescence, etc.

Négliger ce genre d’entretien peut rapidement devenir onéreux et vous courez surtout le risque de perdre votre couverture ou de vous faire facturer à un taux plus élevé en raison d’une négligence de votre part.

Quels types d’entretien pour votre bien ?

Chauffage, plomberie et VMC

Ce sont les principaux postes de dépenses en termes d’entretien pour un bien immobilier.

Si vous avez un chauffage individuel, faites appel à une entreprise spécialisée afin que l’entretien de vos systèmes de chauffage soit régulier.

Les convecteurs et les radiateurs doivent être nettoyés et purgés.

Portes et fenêtres

Veillez à ce que l’entretien des portes et des fenêtres soit fait.

Non seulement les ouvertures doivent être propres et huilées si besoin, mais n’oubliez pas de changer le joint d’étanchéité de temps à autre pour conserver une bonne isolation et supprimer toute trace d’humidité.

Les trous d’évacuation au niveau des fenêtres, des gouttières et des grilles d’aération doivent être dégagés.

Proposer des rangements

Dans un appartement notamment, il n’y a jamais assez de rangements : placards, tiroirs, étagères, etc.

Pour le locataire, c’est l’occasion de ne pas entreposer n’importe où ses affaires et pour vous, c’est une assurance de proposer un bien attractif et ordonné.

Quand entretenir votre bien immobilier ?

Saviez-vous que l’entretien d’un bien immobilier correspond à près de 40 % de son prix de vente ? Sans entretien, celui-ci perd de sa valeur très rapidement.

Un investissement immobilier est aussi un investissement à long terme, c’est pourquoi l’entretien doit se faire pendant toute la durée de celui-ci.

Anticiper les travaux de rénovation et d’entretien permet de gérer son budget et son investissement. Et pour cela, il est nécessaire de connaitre la durée de vie de chaque élément de votre bien immobilier : chaudière (20 ans), couverture en tuile (50 ans, mais doit être vérifiée tous les 5 ans), installation électrique (15 ans), etc.

Faites un premier état des lieux au moment de l’entrée de vos locataires, mais aussi à leur sortie.

Entre-temps, pendant toute la location, n’hésitez pas à garder un bon relationnel avec vos locataires. Demandez-leur si tout va bien, s’ils ont des commentaires à faire sur les équipements, etc.

Plus votre communication sera claire et transparente, plus vous serez à même de proposer un bien sécurisé et engageant.

Tous ces petits détails ont leur importance et cela vous évite de vous retrouver dans des situations d’urgence avec des travaux d’envergure.

.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez notre logiciel de gestion locative immobilière et rejoignez notre communauté de particuliers bailleurs. Un outil efficace et gratuit utilisé par des milliers d'utilisateurs !

OUVRIR VOTRE COMPTE    GRATUIT