5/5 (2)
Résoudre un litige entre propriétaire et locataire

Les charges locatives peuvent êtres définies comme étant les charges inhérentes à un logement mis en location. En effet, lorsque vous intégrez un logement qu’il soit en location unique ou en colocation, meublé ou non, il engendre des charges d’entretien (entretien des parties communes, ramassage des ordures ménagères…) qu’en général le bailleur préfinance quitte à se les faire rembourser ensuite par le locataire d’où leur appellation de « charges récupérables ».

Lire l’article

4.6/5 (5)
Comment fixer les provisions sur charges

Que ce soit en gestion immobilière, ou en gestion d’entreprise ou bien encore en gestion d’un budget familial, afin d’assumer correctement les charges fixes, une provision de charges est toujours nécessaire. Dans le cadre d’une gestion immobilière…

Lire l’article

5/5 (3)
Liste des charges récupérables

Toutes les charges relatives à un logement loué ne sont pas récupérables sur le locataire. Comment connaître le caractère récupérable ou non d’une charge ? Le décret n°87-713 du 26 août 1987 fixe la liste des charges récupérables.

Lire l’article

4.85/5 (20)
Comment régulariser les charges locatives?

Tous les mois, en tant que bailleur, vous faites payer à vos locataires un certain montant de charges (pour l’eau, le chauffage commun au gaz par exemple, etc…), que l’on appelle « provisions de charges ». Mais une fois par an, il convient de comparer ce qui a été payé par le locataire à ce que vous, en tant que propriétaire, avez réellement déboursé. Selon le résultat, il faut alors régulariser : soit réclamer la différence au locataire s’il a payé moins, soit au contraire le rembourser s’il a trop payé. Alors comment régulariser les charges locatives?

Lire l’article