4.44/5 (18)
Les démarches en cas de loyers impayés et litige avec le locataire

La mise en location d’un logement engendre parfois des conflits entre le bailleur et le locataire. Les causes de la mésentente sont multiples : existence de vice caché, lacune sur les travaux d’entretien, augmentation excessive du loyer et bien d’autres. Cependant, la défaillance du paiement de loyer demeure souvent la principale source de problème. Que faire en cas de problème ? Voici les démarches en cas de loyers impayés.

Lire l’article

5/5 (4)
Comment se protéger et lutter contre les loyers impayés

Bien qu’il s’agisse de l’une des craintes principales des bailleurs, le pourcentage de locataires qui ne paie pas son loyer reste très faible, quelques pourcents tout au plus. Mais en cas d’impayés, quelles sont les bonnes démarches à suivre pour régler au plus vite le problème ? Alors comment se protéger contre les loyers impayés?

L’investissement immobilier locatif est l’un des seuls moyens pour s’enrichir sans apport personnel, le paiement du bien étant assuré par les locataires successifs sur 15 ou 20 ans…

En tout cas, en théorie ! ça suppose en effet en pratique, non seulement d’avoir une demande locative constante (mais ce n’est pas le sujet ici), mais surtout des locataires qui payent leur loyer !

Les loyers impayés sont l’un des plus grand risques de l’investissement locatif, un risque qui peut impacter sévèrement la rentabilité mais surtout peut mettre le bailleur en grande difficulté financière, celui-ci devant généralement continuer à payer les mensualités de son prêt immobilier, sans loyer perçu en contrepartie.

Voici en résumé comment se protéger contre les loyers impayés.

  • Bien choisir son locataire.
  • Vérifier la solvabilité du locataire et ses garanties.
  • Respectez vos locataires, proposer un logement agréable.
  • Prendre (en option) une assurance loyers impayés.

Lire l’article