4.87/5 (23)
Comment résilier un mandat de gestion locative

Les individus ne souhaitant pas gérer eux-mêmes leur patrimoine immobilier et/ou financier peuvent mandater une personne afin que celle-ci s’occupe de leur gestion. Le contrat conclu entre les parties est un mandat de gestion. Il peut être résilié par l’envoi d’une lettre recommandée en fonction de la date échéance mentionnée sur ledit contrat. Voici comment résilier un mandat de gestion locative.

Définition du mandat de gestion

Le mandat de gestion est un contrat conclu entre deux parties, un mandant et un mandataire. Le mandant est la personne qui possède les biens et/ou le patrimoine financier qui doivent être gérés. Le mandataire est la personne qui sera chargée de la gestion de patrimoine. Il existe 2 types de mandats de gestion. L’un portant sur des actifs financiers appelés mandat de gestion de portefeuilles. Le second, le mandat de gestion locative, porte sur la gestion de patrimoine immobilier. Le contrat de gestion doit comporter différentes mentions obligatoires telles que les durées du mandat et du préavis. Ces données sont indispensables pour résilier le mandat de gestion. Il est donc important pour les différentes parties de les faire figurer par écrit.

Lire l’article

4.64/5 (11)
Gérer seul ou déléguer la gestion de son bien locatif

En tant que bailleur, 2 solutions s’offrent à vous pour la gestion locative de vos biens immobiliers : déléguer la totalité ou une partie du travail à un gestionnaire, une agence, ou bien tout faire soi même en direct avec le locataire. Dans les 2 cas, il y a certains avantages et inconvénients. Gérer seul ou déléguer la gestion de son bien locatif ?

Gérer en direct son bien locatif

Le point souvent clef qui pousse à gérer soi-même ses investissements locatifs est d’éviter le coût d’un tel service délégué et son impact sur votre rendement locatif. Typiquement un mandat de location est facturé par les agences entre 7-8 % du loyer annuel. Soit 400€ pour 5000€ de revenu locatif. 1 mois de loyer perdu à chaque changement de locataire… Et si on y ajoute la gestion locative par la suite, ça peut aller bien plus loin, tout dépend du niveau de délégation demandé.

Pourquoi gérer seul? Parce que vous y gagnez en rentabilité en réduisant les frais mais aussi parce qu’aucun professionnel de l’immobilier ne prendra autant de soin que le propriétaire.

D’autre part, lorsque l’on gère son bien en direct, on gère une partie de son patrimoine, c’est votre argent qui est en jeu et le gestionnaire extérieur n’a bien sûr pas cette sensibilité. On sera donc beaucoup plus attentif à tous les détails, au choix du locataire, à tout mettre en œuvre pour minimiser les vacances locatives notamment ce qui est critique pour la rentabilité. (si une agence met un mois de plus ou de moins pour trouver un locataire, ça ne change rien pour elle, elle prendra tout de même la même commission !).

On n’est jamais mieux servi que par soi-même et c’est aussi le cas dans la gestion locative.

Pas de question à se poser sur le choix de son intermédiaire, le gestionnaire c’est vous, et vous savez que vous faites les choses au mieux de vos intérêts.
Lire l’article