Lles 10 étapes d’un achat immobilier

Vous êtes sur le point de devenir propriétaire de votre 1ère maison ou de votre appartement ?

Il n’est pas toujours facile de savoir comment s’organiser et de prévoir quelles sont les étapes à suivre pour acheter un premier logement.

En faisant preuve de vigilance et d’organisation, vous allez pouvoir mettre en place une stratégie imparable pour obtenir l’objet de votre convoitise : votre 1er bien immobilier.
Voici les 10 étapes que nous recommandons pour cet achat.

Définir votre projet et votre budget

La 1ère chose à faire pour vous lancer dans un projet d’achat immobilier est bel et bien de définir quel sera celui-ci.
Et pour cela, vous pouvez réaliser une simulation sur Internet ou auprès de votre banque pour connaître votre capacité d’emprunt immobilier et surtout estimer le coût global du futur crédit.

La simulation permet de déterminer le budget d’achat qui inclut le prix d’acquisition du bien et les frais d’acquisition (frais d’agence, frais de notaire, etc.)
La capacité d’emprunt se lit à travaux le taux d’endettement qui limite une situation de surendettement de l’emprunteur.
Alors qu’il était fixé à 33 % de tous vos revenus, il est passé à 35 % depuis le 1er janvier 2022.

Cette capacité d’emprunt, aussi appelée capacité de financement, permet de savoir clairement si vous disposez d’une situation financière stable et constante (sources de revenus, situation professionnelle, etc.).

De plus, n’oubliez pas qu’un apport personnel est aujourd’hui indispensable. C’est souvent la condition d’octroi au crédit immobilier. Cet apport représente l’épargne de l’emprunteur qu’il peut intégrer au montant du prêt immobilier.
En 2022, le montant de l’apport personnel pour un achat immobilier est de l’ordre de 10 % du montant global de l’emprunt.
Plus le montant de l’emprunt est élevé, plus la banque sera encline à octroyer le crédit.

La visite des biens immobiliers

Maintenant que vous savez à combien vous pouvez prétendre en matière d’emprunt immobilier, vous pouvez entamer les premières recherches de bien immobilier.

La recherche immobilière est un marathon et selon votre situation géographique, cela peut prendre plus ou moins du temps.

Pour optimiser vos recherches immobilières, voilà quelques astuces pratiques :
• S’inscrire à des alertes sur des portails immobiliers ;
• Lire les différentes annonces sur les sites immobiliers ;
• Se renseigner dans les agences immobilières du secteur souhaité.

Se renseigner sur le bien immobilier

Une fois que vous avez jeté votre dévolu sur un bien immobilier, il importe d’effectuer quelques vérifications d’usage.
Voici les principaux critères à prendre en compte avant d’aller voir votre banque pour obtenir un prêt immobilier :
• Le prix : renseignez-vous sur des biens similaires en fonction des caractéristiques du logement et de sa localisation.
• Le quartier : renseignez-vous sur l’environnement proche et son dynamisme : transport en commun ? Commerce de proximité ? Infrastructures utiles ? Projets d’urbanisme ?
• L’état du bien : des travaux sont-ils à prévoir ?
• La documentation légale : état de copropriété, diagnostics immobiliers obligatoires, etc.

Faire une offre d’achat

Maintenant que vous avez flashé sur un bien, la prochaine tape est l’offre d’achat.
Il suffit alors de la formaliser par écrit ou par email.
À cette étape, il est encore possible de négocier le prix de vente, mais cette négociation n’est pas automatique.
Si vous savez que le bien est en vente depuis plusieurs mois, il existe peut-être une marge de manœuvre.
Appuyez-vous toujours sur des faits et des éléments concrets pour faire votre offre.

Signer le compromis de vente

Tandis que le vendeur est d’accord sur votre offre d’achat, le moment suivant est celui de la signature du compromis de vente.
C’est un engagement bilatéral où le vendeur s’engage à vendre son bien et où l’acheteur s’engage à l’acquérir.

À noter que l’acheteur potentiel dispose d’un délai de 10 jours pour se rétracter sans justification.

S’il s’agit d’une promesse de vente, alors celle-ci engage uniquement le vendeur. On parle d’une promesse unilatérale de vente. En contrepartie, le futur acheteur doit verser 10 % du prix de vente.

La recherche du crédit immobilier

En tant que futur acquéreur, vous disposez d’un délai de 45 à 60 jours pour trouver le financement nécessaire à l’achat de votre bien.
C’est le moment d’aller voir sa banque ou de consulter un courtier spécialisé dans l’immobilier pour qu’il trouve un accord satisfaisant en termes de montant de prêt immobilier, de mensualités et de taux d’intérêt.

Idéalement, il est recommandé d’anticiper cette étape et de ne pas attendre d’avoir le bien et de signer le compromis de vente pour commencer les démarches bancaires.

Signer l’offre de prêt

Au terme du délai imparti, l’acquéreur reçoit une ou plusieurs offres de prêt.
Vous allez devoir signer ce que l’on nomme comme « accord de principe » qui n’est pas l’offre définitive.
Cela fait partie des premières étapes pour obtenir votre crédit immobilier.
L’accord de principe regroupe des éléments du prêt comme le montant de celui-ci, le taux d’intérêt, les conditions d’octroi.

Ensuite, l’offre de prêt est envoyée par voie postale et en lettre recommandée.
C’est le document officiel envoyé par la banque pour l’octroi du crédit.

Signer l’acte authentique

La signature de l’acte authentique se fait en présence du vendeur, de l’acheteur et du’ notaire.
Au moment de cette signature, l’acheteur paie le bien, ainsi que les frais de notaire.
Le notaire notifie des lois et des conséquences juridiques.
La signature de l’acte authentique intervient dans les 4 mois après la signature de l’offre de prêt.

Après signature, on effectue la remise des clés qui signe la fin de la quête à la propriété.

Organiser des travaux

Il est recommandé d’envisager un maximum de travaux avant d’emménager.
Le budget des travaux, le cas échéant, a généralement été intégré dans le crédit immobilier ou tout du moins prévu, dans votre budget.

Mettre en location

La dernière étape consiste donc à mettre le bien en location.
Comment faire ?
• En rédigeant une annonce immobilière attractive (photos à l’appui) ;
• En publiant l’annonce de location sur des sites immobiliers à forte audience ;
• En présélectionnant des candidats potentiels selon des critères précis (contrats de travail, rémunération, garants, etc.) ;
• En organisant des visites ;
• Et en sélectionnant le locataire idéal en vous assurant des garanties de solvabilité.

Les 10 étapes d’un achat immobilier: ce qu’il faut retenir

  • Définissez votre projet et votre budget avant de vous lancer dans un achat immobilier
  • Vérifiez votre capacité d’emprunt auprès de votre banque: une étape indispensable avant de commencer les visites
  • Une fois votre bien idéal trouvé, vous pouvez faire une offre d’achat par écrit ou par email
  • Vous pouvez signer le compromis de vente, une fois votre offre d’achat acceptée avant d’aller voir la banque pour chercher le crédit. Vous disposez d’un délai de 45 à 60 jours pour trouver le financement nécessaire à l’achat de votre bien.
  • La signature de l’acte authentique se fait en votre présence, celle de l’acheteur et du notaire.
    Au moment de cette signature, vous payez le bien, ainsi que les frais de notaire.
  • Vous pouvez désormais organiser les travaux, rédiger et publier l’annonce de votre bien pour trouver et sélectionner votre locataire parfait.

.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez notre logiciel de gestion locative immobilière et rejoignez notre communauté de particuliers bailleurs. Un outil efficace et gratuit utilisé par des milliers d'utilisateurs !

OUVRIR VOTRE COMPTE    GRATUIT